L’exposition « Alpha Crucis, Contemporary African Art  » à l’Astrup Fearnley Museet


January 31, 2020 — May 17, 2020

La Collection Gervanne et Matthias Leridon soutient l’exposition à travers le prêt d’œuvres d’artistes majeurs du continent africain.

L’installation monumentale «Galaxie, ville du futur», commandée par la Collection Leridon à l’artiste Rigobert Nimi a été exposée pour la première fois à l’Astrup Fearnly Museet d’Oslo. Créée entre 2015 et 2017, l’oeuvre est entièrement composée de matériaux de recyclage (feuilles d’aluminium, bois, acier, plastique) et matériaux électriques.

Vue de l’installation de l’oeuvre de Rigobert NIMI « Galaxie, ville du futur ». Astrup Fearnley Museet, Oslo – Janvier 2020 ©Rigobert Nimi, courtesy Collection Leridon
Rigobert Nimi devant son oeuvre « Galaxie, ville du futur »
Astrup Fearnley Museet, Janvier 2020

Les oeuvres de Billie Zangewa «The rebirth of the Black Venus» et «White Christmas» ainsi que «Nalo ikhwezi alinyulu», ruban sur toile de Nicholas Hlobo font également parti de l’exposition.

Nicholas Hlobo « Nalo ikhwezi alinyulu », 2015. Ruban sur toile
©Nicholas Hlobo, courtesy Collection Leridon
Vue de l’installation de l’oeuvre de « Nalo ikhwezi alinyulu», ruban sur toile de Nicholas Hlobo. Astrup Fearnley Museet, Oslo – Janvier 2020
©Nicholas Hlobo, courtesy Collection Leridon
Billie Zangewa in front of her work « the Rebirth of the Black Venus ». Astrup Fearnley MLuseet, Oslo – January 2020
Vue de l’installation de l’oeuvre « The Rebirth of the Black Venus » de Billie Zangewa,
Astrup Fearnley Museet, Oslo – Janvier 2020
©Billie Zangewa, courtesy Collection Leridon

L’exposition « Alpha Crucis, Contemporary African Art » , imaginée par André Magnin est présentée à l’Astrup Fearnley Museet d’Oslo. Le titre de l’exposition fait référence à l’étoile la plus brillante de la constellation de la Croix du Sud, située dans la Voie lactée. Cette exposition majeure sur l’art contemporain africain présente des œuvres qui illustrent la diversité et l’originalité des artistes vivant et travaillant en Afrique subsaharienne.

Alpha Crucis est le dernier chapitre d’une série d’expositions lancées en 2005 par le directeur Gunnar B. Kvaran qui ont exploré des scènes artistiques dans différents pays et continents. Les expositions ont couvert les États-Unis, le Brésil, l’Inde, la Chine, l’Europe et maintenant l’Afrique.

Vue de l’installation de l’oeuvre de Rigobert NIMI « Galaxie, ville du futur ». Astrup Fearnley Museet, Oslo – Janvier 2020 ©Rigobert Nimi, courtesy Collection Leridon

Artistes présent dans l’exposition: Seni Awa Camara (1945, Sénégal), Omar Victor Diop (1980, Sénégal), John Goba (1944-2019, Sierra Leone), Kay Hassan (1956, Afrique du Sud), Romuald Hazoumè (1962, Bénin), Nicholas Hlobo (1975, Afrique du Sud), Lebohang Kganye (1990, Afrique du Sud), Houston Maludi (1978, RD Congo), Abu Bakarr Mansaray (1970, Sierra Leone), Senzeni Marasela (1977, Afrique du Sud), JP Mika (1980, RD Congo), Fabrice Monteiro (1972, Belgique), Rigobert Nimi (1965, RD Congo), Wura-Natasha Ogunji (1970, USA), Chéri Samba (1956, RD Congo), Amadou Sanogo (1977, Mali), Billie Zangewa (1973, Sud Afrique).

COMMUNIQUE DE PRESSE A TELECHARGER ICI: HERE.