L’oeuvre « Azania in waiting CIRCA 2008-2009 (NIHIL REICH) » d’Athi-Patra Ruga à la Somerset House de Londres

 

 

 

 

 

Artiste pluridisciplinaire à la croisée de la mode et de l’art contemporain, Athi-Patra Ruga questionne les notions d’identité, d’aliénation, de symbiose entre le corps et l’esprit. Ses performances, vidéos, photographies et créations textiles emmènent les spectateurs dans des univers subversifs et fantastiques teintés de provocation et d’érotisme.

Au moyen d’une écriture protéiforme, Athi Patra-Ruga architecture un univers où les traditions sud-africaines rencontrent l’esthétique queer, où les mythologies ancestrales s’allient aux artefacts de la fête, aux accessoires bon marché et à une insouciance irrésistible.

Azania in waiting CIRCA 2008-2009 (NIHIL REICH), 2015, Wool and Thread on tapestry canvas, 200 x 220 cm ©Athi-Patra Ruga courtesy Collection Leridon

Azania est peuplé de personnages baroques et sexy, le plus souvent incarnés par l’artiste lui-même, qui affirment une identité, un corps, un positionnement dans le monde et dans l’histoire. Un territoire qui réunit tous ceux qui ne souhaitent pas appartenir à une communauté spécifique, mais plutôt au genre humain dans son ensemble.

L’artiste créé une zone utopique où tout ce qui est traditionnellement séparé vient à s’hybrider et à cohabiter : savant-populaire, art-artisanat, corps-esprit, homme-femme, profane-sacré. Les signes constitutifs d’un royaume (blasons, chevaliers, reines et rois) sont associés au folklore, à la religion ou encore à la mode. Azania est une terre promise, une réaction poétique et politique aux manifestations de la survivance de l’Apartheid.

Artiste phare de la scène sud-africaine, ses œuvres sont présentées lors de manifestations internationales majeures comme la 55e Biennale de Venise en 2013 ou la Biennale d’art contemporain de Dakar en 2008.
Athi-Patra Ruga a exposé ses travaux dans de nombreuses foires, biennales et expositions. A l’occasion de 1-54 à Londres, la Somerset House de Londres accueille la première exposition majeure de l’artiste au Royaume-Uni.

Athi-Patra Ruga, Night of the Long Knives I, 2013. ©Athi-Patra Ruga and WHATIFTHEWORLD courtesy Collection Leridon