Réouverture de l’exposition « Alpha Crucis, Contemporary African Art » à l’Astrup Fearnley Museet

Prolongation exceptionnelle jusqu’au 6 septembre 2020

Inaugurée le 31 janvier 2020 et fermée depuis la mi-mars suite au confinement mondial, l’exposition « Alpha Crucis, Contemporary African Art » au Musée Astrup Fearnley d’Oslo (Norvège) a rouvert ses portes aux visiteurs le mardi 16 juin 2020 ! L’exposition y sera visible jusqu’au 6 septembre 2020. Gervanne et Matthias Leridon soutiennent cette exposition majeure à travers le prêt d’œuvres de trois artistes majeurs issus de leur collection : Nicholas Hlobo (Afrique du Sud), Rigobert Nimi (RDC) et Billie Zangewa (Afrique du Sud).

Cette réouverture est l’occasion de plonger dans la découverte de « Galaxie, ville du futur », une œuvre monumentale commandée à l’artiste Rigobert Nimi par Gervanne et Matthias Leridon en 2015. Véritable utopie urbaine, cette œuvre est présentée pour la première fois au public dans le cadre de cette exposition.

Rigobert Nimi, « Galaxie, ville du futur », 2015 – 2017, 400 x 200 x 150 cm
©Rigobert Nimi, courtesy Collection Leridon

Cette exposition unique en son genre vise à souligner l’originalité ainsi que la diversité des artistes africains qui vivent et travaillent en Afrique subsaharienne. L’exposition montre ainsi une diversité impressionnante en termes de matériaux, de techniques et de récits. Imprégnées dans leurs contextes politiques et religieux, les œuvres exposées amènent le spectateur à s’interroger et réfléchir.

Rigobert Nimi, « Galaxie, ville du futur », 2015 – 2017, 400 x 200 x 150 cm
©Rigobert Nimi, courtesy Collection Leridon

Retrouvez toutes les informations relatives à cette exposition ici